top of page
Rechercher

Où suis-je ?


Lors d'une récente session de groupe, une participante avait pris connaissance des étapes de la guérison du burnout et se posait quelques questions. Comment puis-je savoir où j'en suis ? Et dois-je vraiment passer par chacune d'entre elles ?


Le besoin de sentir que l'on progresse et que l'on passe par un chemin clairement défini est un besoin très fort chez de nombreuses personnes et il est frustrant de s'entendre dire que chaque individu se rétablit de la manière qui lui est propre. Existe-t-il donc des étapes clairement définies du burnout et de la guérison du burnout, et pouvons-nous évaluer notre position par rapport à ces étapes ?


Tout d'abord, douze étapes du burnout ont été proposées par le parrain du burnout, le psychanalyste Herbert Freudenberger, puis affinées par d'autres - Cristina Maslach a suggéré qu'il y en avait six. Ces étapes vont de l'équilibre à l'apparition du stress, en passant par le stress chronique et les trois symptômes révélateurs : l'épuisement physique et émotionnel, la dépersonnalisation ou le cynisme et la réduction de l'accomplissement personnel.


En ce qui concerne les phases de rétablissement d'un burnout, Diane Bernier a également suggéré six étapes : crise et reconnaissance du burnout, prise de distance par rapport au travail, rétablissement de la santé, révision des valeurs, exploration des options de travail et changement.


Bien qu'il s'agisse sans aucun doute de phases par lesquelles passent les personnes qui se remettent d'un épuisement professionnel, le rétablissement n'est pas une ligne droite, certaines phases peuvent être longues à traverser, voire récurrentes, et il n'est pas aussi simple qu'on pourrait l'espérer d'évaluer où l'on en est dans ces phases.


Nous sommes tous différents et comme je crois fermement au pouvoir du coaching pour aider quelqu'un à se remettre d'un burnout, vous ne serez peut-être pas surpris d'entendre ma formule pour évaluer où vous en êtes dans votre rétablissement du burnout.


En fin de compte, le coaching consiste à permettre à la personne accompagnée de trouver les réponses en elle-même et je crois fermement que la meilleure approche consiste à se poser les bonnes questions, à noter les réponses et à reconnaître les progrès accomplis, même si votre entourage a l'impression que vous ne bougez pas d'un pouce.


L'une de mes podcasteures préférées, Cait Donovan, a récemment abordé ce sujet a dressé une liste de dix questions pour vous aider à juger de vos propres progrès.


Qu'en penses-tu ? Que dirais-tu de prendre un stylo et de commencer à répondre à ces questions ?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Mars

Comentarios


bottom of page